Projet d'accueil

Maison d'enfants Les Zazous

Projet d’accueil

 

Présentation

 

Nous sommes Séverine (39 ans) et Lo (35 ans).

Nous sommes toutes deux mariées et mamans… Nous comptabilisons 7 enfants à nous

deux ;-)

Séverine est responsable de la maison d’enfants «Les Zazous» depuis le 18 août 2008 et

travaille dans le domaine de la petite enfance depuis septembre 1999.

Lo a travaillé en maison de repos et en hôpital pendant 12 ans et a rejoint l’équipe des

zazous en 2017.

Séverine et Lo ont reçu une formation d’aspirante en nursing et Séverine est également

en possession d’un brevet en puériculture.

Notre milieu d’accueil se compose d’un hall d’entrée avec toilette et vestiaire ou disposer

les affaires des enfants, une vaste salle de jeux avec un espace cuisine et un espace

soins, et, de 2 belles chambres.

 

L’aménagement de l’espace jeux se décline comme suit :

 

L’espace cuisine est pourvu de chaises hautes et de 2 petits bancs pour 4 enfants

chacun, destiné à partager les repas, proposer certaines activités, telles que coloriage,

préparation de recettes culinaires mais aussi jouer librement.

Il comprend aussi un frigo accessible aux parents afin de déposer le repas dès l’arrivée

de l’enfant, et, un évier dans lequel les enfants déposent leur plat vide après le repas.

L’espace soins comprend une table à langer orientée de façon à pouvoir changer un

enfant à tout moment sans laisser les autres livrés à eux-mêmes, avec un évier dans

lequel les amis peuvent se laver les mains avant de manger ou après certaines activités

« salissantes ».

Cet espace est dédié aux soins donnés aux enfants, tels que changes, administration de

médicaments, nettoyage des petits bobos…

Au-dessus de la table à langer, il y a des casiers permettant de déposer les effets

personnels des enfants.

Nous disposons de jeux et matériel variés et adaptés à chaque âge rencontré dans notre

milieu d’accueil.

Pour les bébés, nous possédons un parc et des dalles puzzles en mousse que l’on pose

par terre pour certains jeux tels que le tapis de découvertes, portiques... mais aussi

d’autres jeux, tels que ferme et animaux en tissus, cubes à empiler en tissus,

trousseaux de clés en plastique, boîtes à musique, différentes peluches…

Nous possédons également de jeux adaptés pour les plus grands : poupées avec

poussettes et accessoires, dînette, cuisinière, aliments en plastique résistants très

réalistes, petit magasin avec caddie et panier, voitures et garage, puzzles en bois, ferme,

personnages et animaux…

La salle de jeux est entièrement vouée à l’épanouissement des enfants et se compose de

différentes étagères remplies de jeux et accessibles aux enfants.

A l’extérieur, les enfants peuvent profiter d’un jardin clôturé qui dès que le temps le

permet est à leur disposition. Pour jouer dehors, ils peuvent profiter d’une petite maison,

un toboggan, des camions et une terrasse pour y rouler.

Pour les petits gymnastes en herbe, il y a aussi un petit tunnel qu’ils peuvent explorer à

leur guise et des ballons pour se défouler.

Il y a juste à côté de la salle de jeux, 2 belles chambres pouvant accueillir chacune 5

petits dormeurs.

 

Objectifs

 

Notre objectif principal est que l’enfant s’adapte le mieux possible au milieu d’accueil,

qu’il s’y sente comme chez lui et qu’il y évolue à son rythme.

Nous voulons offrir une structure familiale et conviviale.

Nous souhaitons que le milieu d’accueil soit le plus chaleureux possible, qu’il offre aux

enfants un sentiment de sécurité et de confort, afin que les enfants que nous

recevons se sentent en famille et que dès lors la séparation avec les parents se fasse en

douceur.

Les parents ont libre accès aux Zazous car il est plus facile d’accorder sa confiance quand

on connaît l’endroit que son enfant fréquente toute la journée.

Nous avons choisi ce métier par passion pour les enfants et leur bien-être et nous

souhaitons qu’ils s’épanouissent un maximum auprès de nous.

Le fait d’être à deux pour l’encadrement des enfants leur permet ainsi qu’à leurs parents

de n’avoir à faire qu’à deux personnes et facilite la création de liens de confiance.

Le respect des besoins de chaque enfant dans son individualité est notre ligne de

conduite prioritaire.

Le dialogue est primordial, quel que soit l’âge de l’enfant : toujours reconnaître à haute

voix les désirs de l’enfant (câlins, change,…) mais aussi lui dire que nous comprenons son

chagrin, sa colère et que nous les respectons.

Il est aussi important lors d’un conflit entre 2 enfants, de leur donner l’occasion de régler

le problème seul, tout en étant à leur écoute et d’intervenir si nécessaire.

Nous aimons donner la possibilité aux plus grands de prendre de petites initiatives telles

que débarrasser sa table après les repas et laver celle-ci, ranger son bavoir. Nous

constatons que ça valorise beaucoup l’enfant d’avoir une mission de grand et d’arriver à

se rendre utile.

Il est très intéressant d’avoir des enfants d’âges différents. Les plus grands veulent aider.

Ils prennent le lange d’un enfant que l’on change et nous l’apportent, vont chercher les

biberons d’eau des plus petits et le leur donnent, apportent des jeux aux plus jeunes,

leur font des câlins, donnent la main lors de l’apprentissage de la marche, essayent de

relever un enfant qui a chuté…

Quant aux plus petits, ils essayent de prendre exemple sur leurs aînés. Ex : construire

une belle maison avec des cubes, ramper pour suivre les grands, manger tout seul…

Le plus grand avantage d’accueillir des enfants dans un seul et même espace est d’être

disponible pour tous tout en sachant faire un câlin à un enfant sans délaisser les autres.

 

Familiarisation

 

Pour la bonne intégration de l’enfant dans son nouveau milieu d’accueil, nous proposons

aux parents une période d’adaptation qui se déroule comme suit :

- les parents viennent visiter le milieu d’accueil une première fois avec l’enfant et restent

ensemble une petite heure.

- par la suite, ils déposent leur petit 1 ou 2 heures pour permettre une meilleure prise de

contact.

- après cette étape, nous proposons aux parents de laisser leur enfant une matinée avec

repas compris, puis éventuellement une dernière phase comprenant la sieste.

De cette façon, lorsque l’enfant intègre pour de bon le milieu d’accueil, il a déjà acquis le

déroulement d’une journée phase par phase.

Pour la bonne intégration d’un enfant, nous souhaitons qu’il soit présent un minimum de

deux jours complets par semaine afin qu’il puisse établir des repères qui le rassure :

fréquenter les mêmes enfants, s’habituer à nous et au milieu d’accueil…

Il est important que nous sachions ou se trouve l’enfant lorsqu’il n’est pas présent aux

"Zazous » et comment se déroulent ses journées afin d’assurer une continuité et de

respecter son rythme au mieux.

Lors de chaque inscription, nous demandons aux parents quelles sont les habitudes de

leur enfant : heures des repas, jeux favoris, siestes et rituels qui l’accompagnent,

doudou, tétine…

 

Accueil et départ

 

Les parents et leur enfant sont accueillis dans l’espace jeux dès leur arrivée.

L’accueillante présente s’enquiert de savoir si l’enfant a bien dormi, s’il est en forme, s’il

n’a pas de traitement à recevoir.

Elle dispose le repas au frais et propose à l’enfant de raccompagner papa ou maman

jusqu’à la porte d’entrée vitrée afin qu’il puisse faire « coucou ».

Lors de la séparation, elle verbalise ce que l’enfant ressent. Si elle voit qu’il a des

difficultés à laisser partir ses parents, elle lui dit qu’elle sait qu’il est triste mais que papa

ou maman doit aller travailler et que lui va s’amuser avec ses copains et qu’il retournera

chez lui en fin de journée. Elle propose un jeu qui a sa préférence afin de lui occuper

l’esprit et qu’il oublie son chagrin.

Certains enfants n’ont pas encore déjeuné lors de leur arrivée. Ils ont dès lors la

possibilité de s’installer dans l’espace cuisine où une petite table est à leur disposition. Ils

ont ensuite le choix entre différents jeux renouvelés fréquemment.

Lorsqu’un nouvel enfant arrive, nous expliquons aux autres comment il s’appelle, quels

jours il viendra jouer avec eux, quel âge il a et les avantages d’avoir un nouveau copain.

De même, quand un grand part à l’école, nous préparons ses amis en leur expliquant le

futur départ, et nous organisons un goûter spécial pour fêter l’événement. Gâteau, flan,

crème ou autre repas festif accompagné du « champagne des petits », du jus de fruit.

Si nous avons l’occasion d’accueillir une stagiaire, nous n’hésitons pas à lui faire

partager notre passion puisque tout le monde en profite : nous pouvons organiser

d’avantages d’activités et répondre aux envies de chacun. Et puis, trois paires de bras,

cela veut aussi dire trois fois plus de câlins.

Il arrive quelques fois qu’un enfant ne veuille pas retourner chez lui le soir. Dans ce cas,

nous lui expliquons qu’il doit repartir pour profiter un maximum de ses parents mais que

néanmoins, il reviendra bien évidemment jouer ici une prochaine fois.

 

Soins

 

Il arrive qu’un enfant ait besoin de soins particuliers.

Nous essayons d’expliquer à tous les raisons du soin prodigué. Exemple :

l’aérosol. L’enfant tousse et cet appareil fait un peu de bruit mais la vapeur qu’il dégage

permet de soigner la toux et donc à l’enfant de se sentir mieux.

Lorsque l’une de nous effectue un soin, elle propose une activité telle que la lecture d’un

livre ou un jeu manuel pour faire passer le temps lors du soin.

Lors d’un change, nous expliquons toujours à l’enfant quels soins nous lui prodiguons,

nous lui parlons un maximum. S’il a du mal à rester en place, nous lui donnons un petit

jeu pour l’occuper et il y a un petit mobile décoratif disposé au-dessus de la table à

langer.

 

Répondre aux besoins

 

Nous essayons de répondre à tous les besoins de chaque enfant sans négliger les autres.

Si un enfant manifeste le désir de se reposer, nous le préparons en nous assurant qu’il

est propre, qu’il a son doudou ou sa tétine, nous expliquons aux autres enfants que leur

ami est fatigué et que nous allons le mettre au lit.

Nous leur demandons d’être bien sages pendant notre courte absence et leur faisons

savoir que nous avons confiance en eux.

Bien que nous soyons toujours à l’écoute et disponible pour chaque enfant, nous

essayons de garder une certaine distance et de permettre ainsi aux enfants de se

débrouiller seuls tout en étant proche en cas de nécessité. Ex :empiler des cubes, habiller

une poupée, mettre les bonnes formes dans les bonnes boîtes, mettre la bonne pièce du

puzzle, régler un conflit…

 

Activités

 

Dans la mesure du possible et en fonction de l’âge des enfants présents, nous proposons

des activités telles que cuisine, dessins, petits bricolages en fonction des thèmes de

l’année (Pâques, Fête des mères, Fête des Pères, Saint Nicolas, Noël…).

Nous décorons aussi l’espace pour égayer un maximum… panneau avec les photos de

tous, dessins réalisés par leurs soins affichés partout…

Il nous arrive aussi d’improviser de petit parcours de psychomotricité, d’écouter de la

musique en faisant des rondes, chanter des comptines pour apprendre les différentes

parties du corps…

Un jeu très appréciable pour eux, c’est de faire la course dans la peau du chien, de

l’éléphant, de l’otarie et bien d’autres animaux encore. Ils adorent ça et ça défoule un

maximum. Ils prennent même l’initiative de choisir l’animal qu’ils imitent.

Toute activité organisée est libre et chaque enfant a le droit de participer ou non au jeu

proposé. En général, un enfant plus timide va d’abord observer ce qui se passe et va

ensuite se mêler progressivement aux autres enfants. S’il décide de ne pas participer à

l’activité collective, nous lui proposons de choisir un autre jeu.

Pour le bon déroulement de la journée, nous demandons aux enfants de choisir un bac

de jeux qu’ils souhaitent utiliser. Nous changeons régulièrement les jeux mais leur

demandons toujours de ranger ceux en cours avant d’en choisir d’autres car l’espace

disponible n’est pas suffisant pour tout sortir et qu’ils ne savent de toute manière pas

tout utiliser en même temps.

Ce système permet de responsabiliser les enfants et de leur inculquer les règles de vie en

communauté. Chaque enfant choisit à son tour un jeu, cette technique est utile pour

apprendre à respecter le choix des autres.

Dans toute collectivité, il est primordial d’établir de petites règles à respecter.

Les règles établies avec les enfants sont les suivantes :

- Interdiction d’ouvrir les armoires, les tiroirs et les portes car ils risquent de se coincer

les doigts.

- Interdiction d’aller jouer dans les chambres, espaces réservés au repos.

 

En extérieur

 

Une ferme étant proche de notre structure, nous pouvons prendre contact avec les

responsables pour obtenir une autorisation pour visiter leur établissement avec les

enfants plus grands et un accompagnateur.

Nous pouvons aussi demander aux bibliothèques de la région de laisser quelques bristols

à notre nom pour nous faire un peu de publicité en échange de location de livres pour

permettre aux enfants d’avoir une bibliothèque diversifiée.

 

Equilibre

 

L’entretien de la literie est faite une fois par semaine par nos soins (ou plus si

nécessaire).

Nous nettoyons régulièrement toute la structure, espace jeux et cuisine tous les jours,

les chambres minimum une fois par semaine.

Nous disposons les repas des enfants au frais dès leur arrivée.

Nous aérons régulièrement toute la maisonnée.

Nous sommes attentives à tous signes de malaise : fièvre, fatigue excessive, nez qui

coule, toux…différentes plaintes.

 

Propreté

 

Nous faisons en sorte que l’apprentissage de la propreté se fasse en douceur.

Nous commençons par proposer à l’enfant qui semble prêt (qui constate par lui même

qu’il est allé à selle ou qu’il a uriné) d’aller sur le petit pot à des moments clés de la

journée ; lors des changes, après les repas, entre deux activités…

Si nous constatons que l’enfant est mature, nous en discutons avec les parents pour nous

assurer qu’il y aura une continuité à la maison et essayons de retirer le lange. Nous

commençons par l’enlever une demi-heure. S’il y a un accident, nous expliquons à

l’enfant que ce n’est pas dramatique tout en montrant une légère déception. On

réessayera plus tard.

Progressivement, nous retardons la remise du lange et petit à petit l’enfant devient

propre.

Il est important de travailler au cas par cas puisqu’un enfant n’est pas l’autre et que

chacun progresse de manière différente. Il ne faut pas que l’apprentissage de la maîtrise

des sphincters devienne une punition.

 

Disponibilité

Tout enfant est le bienvenu chez nous, en fonction de la place disponible, quels que

soient son sexe, sa nationalité, sa religion, la situation financière de ses parents.

Cependant, étant indépendantes, nous appliquons un tarif fixe et ne tenons pas compte

des revenus des parents. Nous orientons toutefois vers une structure subventionnée

toute personne ne pouvant se permettre d’inscrire son enfant chez nous.

Nous acceptons volontiers un enfant présentant un handicap, à condition de pouvoir être

disponible pour les autres petits.

Relation avec les parents

 

Il est primordial d’établir une relation de confiance avec les parents des enfants que nous

accueillons. Nous leur communiquons le projet d’accueil ainsi que le règlement d’ordre

intérieur car il est important qu’ils y adhèrent.

Nous leur proposons aussi de rester un petit moment afin d’observer comment nous

procédons avec les autres enfants.

Nous leur communiquons nos coordonnées afin qu’ils puissent nous joindre à tout

moment (lors des premiers jours dans le milieu d’accueil) et de cette façon savoir

comment se déroule la journée de leur enfant en leur absence.

Nous sommes toujours à l’écoute et disponibles pour toutes questions.

Si nous rencontrons un problème avec les parents, nous essayons d’établir un dialogue et

proposons de se rencontrer en dehors des heures d’ouvertures afin de pouvoir discuter

librement.

Nous nous engageons à organiser une réunion avec l’ensemble des parents une fois par

an afin que ceux-ci aient l’opportunité de faire connaissance et que nous puissions

discuter ensemble d’éventuels changements qu’ils souhaiteraient voir intervenir.

Nous essayons d’éduquer les enfants en respectant les valeurs familiales et la méthode

d’éducation de chaque famille dans la mesure du possible.

Nous sommes des personnes ouvertes et prêtes à entendre toutes suggestions pouvant

améliorer la qualité d’accueil.

Nous prenons l’initiative de suivre des formations afin de pouvoir évoluer dans notre

métier mais aussi notre passion et de pouvoir enrichir la qualité de notre accueil.

 

Conclusion

 

Nous essayons que les enfants s’épanouissent et grandissent dans un environnement

sain, réconfortant, familier et chaleureux, un milieu ou ils se sentent aimés.

Nous sommes nous-mêmes très épanouies en travaillant avec des enfants, ils nous

apportent énormément de joie et de bonheur.

 

 

Réseaux sociaux

 

Suivez-nous

Coordonnées

rue Bois de Siroux, 16

5300 Seilles

Tel: 085/31.29.90

GSM: 0478/03.90.97

Dernières nouvelles

 

Mai 2017

La maison d'accueil a le droit à de nouvelles couleurs!

 

Mai 2017

Il nous reste des places libres!